L’Alliance accélère la convergence dans des fonctions clés

Cette démarche intervient quatre ans après les convergences entre Renault et Nissan, membres fondateurs de l’Alliance, dans les domaines tels que l’ingénierie ou la fabrication & logistique. Elle suit l’annonce en septembre 2017 du plan moyen terme « Alliance 2022 », qui vise une augmentation des synergies annuelles au-delà des 10 milliards d’euros, contre 5 milliards en 2016, ainsi qu’une prévision de ventes annuelles cumulées à plus de 14 millions de véhicules, contre 10,6 millions en 2017.